Journée mondiale des archives audiovisuelles

crédit image @UNESCO

L’UNESCO célèbre aujourd’hui 27 octobre la Journée mondiale du patrimoine audiovisuel. “Chaque jour, des centaines de milliers d’enregistrements sont capturés, conservés et annotés par les archivistes pour permettre la recherche, la découverte, les nouvelles interprétations, les utilisations et la jouissance de l’image animée et des enregistrements sonores.” (page web de Unesco). 

Sur la plateforme Hypothèses, Les carnets de la phonothèque proposent de faire découvrir aux chercheurs comme au grand public des archives sonores de terrain. Ce mercredi 26 octobre le billet publié concerne les archives sonores déposées à la MSH d’Aix-en-Provence par l’ethnologue Pierre Laurence. On peut découvrir des extraits de la captation sonore qu’il a réalisé des légendes cévenoles.

Notre projet de recherche sur la Halvèque inclut la constitution d’archives visuelles et sonores. Cela pose des questions matérielles (qualité de l’enregistrement), de compétences (montage de l’enregistrement, stockage, mise à disposition) et éthiques (le consentement de l’enquêté à ce que sa voix soit rendue publique et conservée comme trace mémorielle).  Nous développerons ces questions dans de prochains billets.

Parution de Vieillissement et classes sociales

Natalia Burnay et Cornélia Hummel ont dirigé un ouvrage centré sur les conditions de vie des retraités. Y sont analysées les politiques dites du “bien vieillir”, les services à la personne, la participation sociale des personnes âgées et l’évolution des rapports de genre et de classe dans le processus de vieillissement.

L’ouvrage “propose également un regard réflexif sur les travaux sociologiques dans le domaine du vieillissement en questionnant, du point de vue historique, leur rôle dans le processus d’invisibilisation des effets de classe dans ce champs d’étude et en montrant comment les perspectives issues des études de genre ouvrent la voie  à un renouveau des analyses en termes de classes dans le cadre des approches intersectionnelles“.  La présentation complète est à lire ici.